2019_01_29 CM Thillot - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT

Conseil municipal : un copieux menu !

Le dossier des Chalets des Ayes, l’avenir des écoles le musée des Hautes Mynes figuraient, entre autres, au menu des édiles lors de la dernière séance de conseil municipal.
Julien Marsot a fait savoir qu’il souhaitait construire quatre nouveaux chalets, en complément des vingt-cinq déjà opérationnels aux Chalets des Ayes. Par deux fois en 2018, des permis de construire lui ont été refusés au motif que « La commune se situe en zone de montagne où l’urbanisation doit être réalisée en continuité avec les bourgs, villages, hameaux, groupes de constructions traditionnelles ou habitations existantes ».  Attaché à aider au développement de ce fleuron touristique de la commune, Michel Mourot a donc pris ce dossier à bras le corps pour inviter le sous-préfet à une visite des lieux, qui est reparti pleinement satisfait de ce moment sur le terrain. « Il m’a assuré que la construction des quatre chalets ne poserait aucun problème » commentait le premier magistrat.  Julien Marsot a donc déposé le 10 décembre 2018 une nouvelle fois  une demande de permis de construire pour chacun des quatre chalets. Mais l’administration – encore et toujours – via ses services de la Direction Départementale des Territoires exige une demande dérogatoire auprès de la Commission Départementale de Préservation des Espaces Naturels Agricoles et Forestiers qui s’est forgée une solide réputation de blocage de quasiment tous les dossiers passant entre ses mains. C’est donc un retour à la case départ pour le gérant des Chalets des Ayes…  La mairie va donc continuer à soutenir le dossier en saisissant cet organisme, argumentant  de l’avis favorable du sous-préfet, de la continuité de ce qui existe depuis plus de vingt ans, de la contiguïté de cette zone avec le lotissement des Ayes, que cet ensemble constitue bien un hameau ou un groupe d’habitations existantes, que l’établissement est un fer de lance de l’économie touristique (quasiment 20 000 nuitées en 2018) et a créé des emplois et que les réseaux d’eau potable et d’assainissement sont bien présents sur les lieux.  Pffff ! De quoi s’arracher les cheveux !!!

Ecoles
Réunis en même que leurs homologues du Ménil, les élus Thillotins ont donné un accord de principe sur les mesures à prendre pour l’avenir des écoles communales. Un dossier complexe, aux multiples facettes qui se doit d’être étudié en profondeur avant toute décision.

Musée des Hautes Mynes
Le projet d’agrandissement du musée des Hautes Mynes a été présenté aux édiles. Les travaux répartis en dix lots ont été attribués pour un montant total de 227 838.85 Euros, soit 8.73% inférieur à l’estimation initiale. Rappelons que cette extension permettra, outre un meilleur accueil du public, la mise en place d’un point info tourisme.

Médiathèque
Le conseil a décidé d’augmenter les tarifs d’accès à la médiathèque pour les non-Thillotins. Ils passeront ainsi à 20 Euros pour les adultes (contre 15 Euros pour les Thillotins) et 5 Euros pour les jeunes de moins de 15 ans (contre 3.50 Euros pour les jeunes de la commune). Une première salve destinée à sensibiliser chacun au statut intercommunal non officiel, mais réel de par ses adhérents qui sont issus de la Haute Vallée de la Moselle et même de Haute Saône, mais dont les frais de fonctionnement sont supportés par la seule commune du Thillot.

Assainissement
La part fixe de la nouvelle redevance votée lors du dernier conseil va être réduite pour passer à 21 Euros afin de la ramener à 30% (maximum autorisé) d’une facture moyenne calculée sur 120 m3.

Internet Haut Débit
Après avoir donné son accord à la Sté Losange, chargée des travaux d’acheminement de la fibre optique dans le secteur pour l’installation d’un NRO (Nœud de Raccordement Optique) rue des Tannerie, les élus ont également accepté l’installation de trois SRO (Sous Répartiteurs Optiques) qui seront situés rue Charles Gaulle (vers l’hôpital), rue Jules Ferry (parking des Anciens d’AFN) et rue de la Mouline (vers la médiathèque).

Voirie
Réfection des trottoirs avenue de Verdun, rue Charles de Gaulle et rue du Clos Jacquot, installation de ralentisseurs rue de l’Orme, rue des Tilleuls et rue de la Haute Mouline, ainsi que le point à temps constituent le programme de voirie 2019.
Retourner au contenu