2019_02_02 Comcom2 - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
COMCOM

Au fil des délibérations…
Déchets
Les prochains mois seront chargés pour Jean-Marc Tisserant et les membres de la commission déchets. Les nouvelles dispositions liées au PLPDMA (Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés) placent la barre très haute avec un taux de 70% de valorisation passant par la production de matières premières, l’incinération avec production de chaleur n’entrant pas dans ce nouveau taux. « Un objectif très compliqué à atteindre » confessait Dominique Peduzzi. Le « mieux trier » est donc plus que jamais à l’ordre du jour, sachant que les objectifs non atteints auront nécessairement un impact direct sur les finances du service déchets et, par voie de conséquence, sur les factures que chacun reçoit de la Comcom. La bonne équation est donc : tri + civisme + responsabilité = économie. Dans le cadre de ces objectifs, les Points d’Apports Volontaires vont faire l’objet d’études de réaménagement. « Et nous sommes toujours à la recherche d’un chauffeur PL avec qualification benne et grue ! » lançait Jean-Marc Tisserant « Si vous connaissez quelqu’un qui répond à ce profil, n’hésitez pas ! ».

Bâtiments
Le siège administratif de la Comcom, ainsi que les ateliers limitrophes ont subi un sinistre que Michel Mourot  a été chargé d’analyser, afin notamment de voir s’il était possible de faire jouer la garantie décennale des entreprises. Le maire du Thillot a donc repéré des problèmes de structure dans les bâtiments concernés, survenus suite à des infiltrations d’eau, eux-mêmes consécutifs à des modifications de la nature du terrain après enrochement pratiqué il y a quelques années, du temps du SIVEIC. Michel Mourot met donc les entreprises hors de cause et préconise donc la mise en œuvre de travaux dont le montant ne devrait pas dépasser les 106 000 Euros, seuil des marchés publics. Le conseil lui a donné délégation afin de gérer ce dossier. Pour information, Dominique Peduzzi s’est mis en retrait de ce dossier, l’entreprise Peduzzi, ayant été actrice de la construction de ces bâtiments.

Plan paysage
Une étude d’impact doit être réalisée afin d’étayer le dossier de demandes d’ouverture des paysages intégré au Plan Paysage. Le travail est important et Jonathan Pillier sera épaulé par une stagiaire de formation master en gestion de l’environnement et des paysages de la faculté Lumière II de Lyon. Le stage s’étalera  sur six mois à partir de mi-février pour un coût total de 3 300 Euros. « Un coup de boost qui va faire du bien au projet ! » s’exclamait Thierry Rigollet, visiblement satisfait de l’arrivée prochaine de ce renfort.

Bâtiments (2)
Des travaux sont à réaliser sur l’ancien site Curien où est installée l’entreprise Cunat. La toiture demande à être refaite et il est question d’une plateforme qui permettra le stockage des palettes en lieu et place où doit être installée la future nouvelle gendarmerie. Là encore, le dossier ne devrait pas excéder le seuil administratif des 106 000 Euros.

Accident
Le véhicule 4x4 de la Comcom a été victime d’un accident il y a une douzaine de jour. Il a été immobilisé, mais reprendra du service dans les prochains jours. Affecté au ramassage des ordures ménagères dans les écarts, il est possible que certains foyers n’aient pu être desservis. La situation va très prochainement redevenir normale.

Personnels
La Comcom enregistre l’arrivée de Patrick Picaro, en provenance la mairie de Vagney et domicilié à Saulxures sur Moselotte, qui assumera les fonctions de responsable logistique des services techniques et de Karine Debreilly, de Ramonchamp,  préalablement employée à  l’hôpital du Thillot, qui a été recrutée comme agent administratif.

Pot de l’amitié
En fin de séance, François Cunat a invité ses hôtes du  jour autour du pot de l’amitié offert par la commune de Ramonchamp.
Retourner au contenu