2019_02_06 AG pêcheurs Fresse - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE

Pêcheurs : encore des problèmes à l’étang du Frac !
Les pêcheurs ont tenu leur assemblée générale annuelle, en présence d’un nombre restreint de membres, sans que cela nuise en quoi que ce soit à la qualité des débats.
Après avoir demandé un moment de recueillement en mémoire des membres disparus l’année passée, notamment Pierre Mansuy qui a occupé il y a quelques années les fonctions de trésorier au comité, le président
Alain Fréchin entrait dans le vif du sujet.
Avec 53 adhérents « Dont deux femmes » faisait-il remarquer, auxquels il convient d’ajouter les permis journaliers, hebdomadaires et découverte, les effectifs sont stables. Les membres profitent à plein des accords de réciprocité avec les pêcheurs du Thillot et chacun s’en félicite. C’est d’ailleurs en pleine concertation avec l’AAPPMA du Thillot qu’il a été décidé de ne pas bouger le tarif des cartes qui permettront d’honorer l
'ouverture le samedi 9 Mars, et ce jusqu’à la fermeture programmée pour le dimanche 15 Septembre.
Le président faisait ensuite un tour d’horizon des conditions des lieux de pêche. Pour ce qui concerne les rivières, l’accès à la rivière à partir du terrain privé situé au 8 rue de l’Orme est désormais interdit. Mais le plus important concerne le maintien indispensable des seuils qui permettent des retenues d’eau. « A l’occasion de la période de manque d’eau, sans ces seuils, nous aurions pu constater une forte mortalité des poissons, associée à un festin offert aux hérons » avant de plaider « Il faut souhaiter que cela fasse réfléchir ceux qui veulent faire disparaître ces seuils… ».
Un alevinage de 160kg de truites fario est programmé la samedi 16 février à 9h30 et rendez-vous a été donné aux pêcheurs sur le parking du stade.
Etang du Frac
Les problèmes les plus importants concernent l’étang du Frac. Manque d’eau bien sûr, avec la sécheresse, mais aussi système de régulation de l'eau du moine à refaire, réparation du système de vidange et fuite au niveau du béton. Et si ces problèmes sont aujourd’hui résolus grâce à la mobilisation du comité, l’aide de la commune et la nouvelle source découverte, d’autres problèmes sont persistants et agacent profondément le président. « On déplore hélas toujours des incivilités au niveau du chalet. Certains se sont amusés à abimer les tables à l'extérieur et les poutres du chalet à la hache. Plainte a une nouvelle fois été déposée ». Et ce n’est pas tout ! Alain Fréchin déplorait également : « Et en plus d'autres personnes, sûrement bien renseignées, braconnent en pêchant la nuit les truites suite à un alevinage pratiqué pour la journée des élèves de CM1 et CM2. Les 20 kg de truites misent dans l'étang le jeudi soir ont pratiquement toutes disparues le lendemain matin, avec pour conséquence directe une journée pêche catastrophique pour les élèves ! ».
De nouveaux problèmes qui font suite au feu à l’intérieur du chalet en octobre 2017. Les auteurs ont été identifiés, et trois d’entre eux ont accepté de payer le quart du montant des réparations, le quatrième ayant refusé. Son dossier sera donc envoyé au Procureur de la République.

Cette année deux nettoyages des berges de l'étang auront lieu le samedi 20 Avril et le samedi 25 mai 2019. L'ouverture de l'étang est prévue le mercredi 1 Mai à 7 heures et les permis seront disponibles sur place comme d'habitude. Un
alevinage fin novembre a permis de lâcher 100 kg de tanches et 50 kg de carpes.
Il restait au président d’en appeler aux volontaires pour  venir renforcer les rangs du comité et laisser la parole à Dominique Peduzzi qui s’est montré attentif aux problèmes et actions menés par l’équipe locale de pêcheurs, avant de passer au verre de l’amitié.
Retourner au contenu