2019_03_14 Daniel Dechambenoit ouverture de la pêche - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT

Ouverture de la pêche : incontournable pour Daniel Dechambenoit
    
Samedi dernier, ils étaient nombreux à laisser tomber une éventuelle grasse matinée pour se parer de tous les accessoires nécessaires avant de se rendre en bord de rivière. L’ouverture de la pêche a ce quelque chose de sacré qui fait que les adeptes de St Pierre ne veulent surtout pas rater ce moment privilégié. Et ce malgré le temps pluvieux qui prédominait en ce jour !
Daniel Dechambenoit fait partie de ceux qui étaient fidèles à ce rendez-vous.  Il s’est installé au bord du ruisseau de la Mouline, un endroit qu’il apprécie particulièrement et dont il connait les moindres recoins, notamment ceux servant de refuge aux truites.  Chaussé de cuissardes – pour le cas où il y aurait besoin d’aller décrocher une cuillère prise dans le lit du ruisseau – et tout en déroulant et ramenant en alternance le fil de son moulinet, il raconte : « J’ai commencé alors que j’avais 14 ans. Ca fait donc 58 ans que je pêche ». Une passion qu’il a découverte une fois avec son oncle Gilbert, mais qui a suffi pour lui mettre fortement le pied à l’étrier. « Ce sont des moments de plaisir et de détente » confie-t-il « Au bord de l’eau, j’oublie tout ». Daniel précise encore que ce plaisir est pour lui lié à la rivière qui lui permet d’être mobile, contrairement à la pêche en étang.
Au fil de l’eau, tout en continuant à discuter, Daniel s’empare de sa petite boite d’appâts, afin de s’adapter à une truite qui a mordu à la cuillère avant de relâcher. Malgré ce nouveau leurre, la truite semble avoir compris et ne renouvelle pas l’expérience… Peu importe ! « J’ai quatre truites qui seront bientôt dans la casserole » commente-t-il avec le sourire « Mes enfants et petits enfants adorent ça ! ». Et l’une d’entre eux ne fait pas que déguster. « J’ai pris une carte enfant pour Juliette, qui a huit ans »  confie-t-il « Je vais aller la chercher pour la deuxième partie de la matinée ».
Et si Daniel est épris de ces moments de liberté, il n’en dédaigne pas moins se mettre au service de ses semblables.  Encarté à la société de pêche du Thillot, après avoir fréquenté les rivières du Haut du Them, d’où sont originaires ses parents, il est membre du comité de l’AAPPMA locale depuis une quinzaine d’années et a pris en charge le secrétariat depuis 4 ans maintenant.
Retourner au contenu