2019_03_20 Cérémonie Ramonchamp - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RAMONCHAMP

Il y a 57 ans…
    
19 mars 1962 : cette date historique marquait la fin des combats de ce les autorités françaises ont longtemps nommé « événements » avant de leur attribuer le statut de guerre. Et comme toutes les guerres, les combats en Algérie, en Tunisie et au Maroc n’ont pas manqué d’apporter leur lot de souffrances et d’horreur, totalisant quelques 25 000 morts et 70 000 blessés dans les rangs des deux millions d’appelés et rappelés français. Sans compter avec les victimes algériennes…
A l’occasion des cérémonies officielles marquant cet anniversaire de la fin des combats, les maires et membres des associations patriotiques étaient réunies au monument aux morts de Ramonchamp, en compagnie de Christophe Naegelen, sous la baguette de Sylvère Gounand chef de protocole du jour qui, avec l’aide précieuse de musiciens de la Ramoncenaise Musicale, a rythmé ce moment de mémoire. Lever des couleurs, lecture des messages nationaux et de la trop longue liste des victimes locales de ce conflit ont précédé les dépôts de gerbes.
La première était portée par le député et les maires ou représentants des communes, tandis que la seconde déposée au pied du monument aux morts l’a été par le major Hirn, accompagné de MM Montémont, Morizot et Violette au titre du Souvenir Français. Enfin, une troisème gerbe a été déposée par les représentants de la FNACA.
Au terme de cette cérémonie, le cortège reformé s’est dirigé vers la salle Thiébaut où était servi un vin d’honneur.
Retourner au contenu