2019_03_30 CM Fresse - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE

Les budgets 2019 adoptés
Une heure chrono ! C’est le temps qu’il a fallu aux édiles pour adopter les budgets primitifs, suite à la lecture patiente des chiffres par Adrien Andréoli, relayé de temps à autre par Dominique Peduzzi, Laurence Botton étant de plus chargée d'approvisionner l'adjoint aux finances en eau de façon à lui permettre de s'éclaircir  la voix... Une montagne de chiffres qui avait préalablement été examinée dans le détail par la commission finances.
Commune : le « gros morceau » s’équilibre au total à 3 854 544.44 Euros dont 2 089 833.54 Euros en fonctionnement. A noter une augmentation importante de 68% par rapport au réalisé 2018 des charges à caractère général,  mais de 11% seulement par rapport au prévisionnel 2018. Une façon de pouvoir gérer le pire, tout en espérant qu'il n'arrive pas, bien sûr…
En investissement, il est à noter la somme de 138 210 Euros pour les travaux de trottoirs RN66 et rue d’Alsace « Des feux tricolores sont à venir, encore… » confiait la premier magistrat. Au menu également de cette année, les travaux pour la création de l’agence postale qui auront du retard suite à un lot infructueux (maçonnerie) et des offres supérieures aux montants estimés. Sont encore prévus (entre autres…) des travaux à l’école des Petits Erudits dont le bac à sable, divers équipements pour le chalet des AFN (réfrigérateur, congélateur, cuisinière), un chauffe-eau pour le stade, l’achat d’illuminations de Noël (guirlandes pour le sapin de la place de la mairie), des robots pour la tonte de la pelouse du stade, l’achat de matériel roulant polyvalent dont la nature est à définir, du matériel informatique, des aménagements de sécurité sur les voies communales et du mobilier bois et signalétique arboretum dans le cadre des travaux à vocation touristique. Au total ce sont 527 350 Euros qui seront consacrés à ces dépenses diverses d’investissement, auxquels s’ajoutent bien évidemment les crédits reportés pour un montant de 860 394.90 Euros.
Assainissement : équilibré à 264 445.95 Euros en fonctionnement et à 231 680.14 Euros en investissement, ce budget est marqué par une somme de 50 000 Euros inscrite pour le raccordement du Hameau du Pont Jean au réseau, en complément des 201 680.14 Euros de crédits inscrits au budget 2018 pour ce chantier.
Forêt : ce budget est marqué par les incertitudes liées à la conjoncture compliquée de vente de bois après les coups de vent et les scolytes de l’année dernière. Yvon Mougel témoignait cependant des bons résultats de la vente de printemps de la vielle, puisque les trois articles proposés par la commune sont bien partis, générant des recettes à hauteur de 79 000 Euros, alors que cette vente a cumulé 70% d’invendus.
Réseau de chaleur : ce budget prévoit une ligne afin de poursuivre les études de diversification des sources d’énergie. « Pas forcément simple sur une installation existante… » constatait Dominique Peduzzi. Il est également prévu une somme de quelques 69 000 Euros en réparation de chaudière.
Zone d’Activités : ce budget voté par les élus a fait l’objet de commentaires du premier magistrat : « Il est fort probable que d’ici la fin de l’année, ce budget réintègre le budget communal avant que la compétence passe à la Comcom. Nous n’avons pas encore tous les détails, mais il est important que ce budget soit validé, car l’Etat nous doit encore des sous ! ».
Les budgets cimetière et lotissement du Bosquet ont également été adoptés.
Taxes locales : suite aux votes unanimes de ces budgets, les édiles avaient à voter le taux des quatre taxes locales. Celles-ci demeurent inchangées. Il est à noter le grand flou entourant la suppression de la taxe d’habitation vouleue par le gouvernement. « Une véritable usine à gaz ! » commentait le maire.
Le temps pour Adrien Andréoli de synthétiser le rapport de GRDF concernant la concession trentenaire de gaz débutée en 2003, - permettant de faire ressortir 123 clients et environ 9km de conduites -, pour Dominique Peduzzi et Laurence Botton de délivrer quelques informations diverses et la séance était levée.
Retourner au contenu