2019_04_12 le jeu s'installe dans les hôpitaux locaux - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT – BUSSANG

Le jeu s’installe dans les hôpitaux locaux

La ludothèque de Remiremont propose des après-midi jeux dans les hôpitaux du Thillot et de Bussang. Des moments particulièrement riches ouverts au grand public.
« C’est le plaisir, la rencontre y compris intergénérationnelle, le lien social… la vie, tout simplement ! » : Jackie Amann, la présidente de la ludothèque de Remiremont est fort justement dithyrambique pour parler des vertus du jeu. Des vertus que l’association qu’elle préside a placées au centre de ses objectifs. Et si les quelques 1500 jeux qu’elle possède et met à disposition attire un gros public du côté de la cité des Chanoinesses, l’offre est nettement plus limitée dans la vallée.
Sous l’égide de la médiathèque, une centaine de jeux ont été rassemblés pour satisfaire à la demande du public. « Il s’agit d’une offre limitée, notamment en relation avec le manque d’espace » précise Maryse Mangin « Mais il n’est pas exclu qu’à l’avenir, des projets puissent voir le jour afin d’augmenter cette activité ». Ponctuellement, la médiathèque du Thillot et la ludothèque ont déjà collaboré pour proposer des animations qui ont d’ailleurs connu un beau succès. Mais ces moments restent ponctuels.
D’où l’idée de la ludothèque d’entrer en contact avec l’hôpital local pour proposer une forme d’antenne décentralisée. « Nous avons présenté ce projet au directeur de l’EHPAD du Thillot qui l’a reçu de manière très favorable, à la condition que cette animation puisse également être proposée à l’EHPAD de Bussang » confie Jackie Amann. C’est ainsi que se sont mises en place des animations qui sont programmées tous les 2ème mercredis de chaque mois à l’hôpital du Thillot et les 3ème mercredis de chaque mois dans l’établissement de Bussang. Durant trois heures, le jeu est roi, permettant de superbes rencontres. « La première heure est animée par une personne de la ludothèque » commente la présidente romarimontaine « Les deux autres heures sont partagées entre le jeu et le prêt de jeu aux familles qui ont, pour une cotisation annuelle de 47 Euros, la possibilité d’emprunter trois jeux par mois ». A l’occasion de ces rencontres, grandes ouvertes au public, l’animateur propose une soixantaine de jeux, dont certains sont bien évidemment adaptés aux personnes âgées, ne présentant par exemple pas de problème pour les personnes ayant des troubles de la vue ou encore des soucis de préhension des pièces. Et les premières séances ont mis en évidence que le public est sensible à ces moments de rencontres.
Avis aux amateurs de jeux : les prochains rendez-vous sont programmés  mercredi 12 juin (pas de séance en mai pour cause de 8 mai) au Thillot et mercredi 17 avril à Bussang.
Retourner au contenu