2019_04_16 CM Le Thillot - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Avril
LE THILLOT

Conseil municipal : les trois gros chantiers 2019

La dernière séance du conseil municipal a permis aux édiles de valider les budgets 2019 présentés par Isabelle Canonaco.  
Le budget de la commune, de loin le plus important, s’équilibre à 4 990 416.00 Euros en fonctionnement et 2 997 250.39 Euros en investissement. Une section qui confirme les trois gros chantiers de l’année à venir avec, en premier lieu, les 373 930 Euros (crédits 2018 reportés inclus) qui seront consacrés à l’aménagement du carrefour de la place du 8 Mai, travaux de sécurisation qui bénéficieront d’une subvention de 110 000 Euros.
Deuxième gros chantier : l’extension du musée des Hautes Mynes, avec intégration du point Infos Tourisme qui quittera donc le hall d’entrée de la médiathèque, et qui absorbera une somme de 281 298 Euros (là encore avec le report des crédits 2018), et qui seront subventionnés à hauteur de 90 919 Euros.
Troisième gros chantier : l’achat de l’immeuble du 15  rue Charles de Gaulle. Le bâtiment ayant abrité il y a des années la librairie Duchanois devrait ensuite être détruit. Michel Mourot a confié le dossier à la CDUC, en vue de créer un square dans l’espace libéré. Le montant programmé est de 120 000 Euros.
Ce budget primitif intègre également deux autres opérations plus modestes. Il s’agit de l’aménagement de l’étage du bâtiment Nicolas Antoine (ancienne crèche) afin de modifier la disposition des pièces et faire en sorte qu’elles soient plus fonctionnelles pour les centres de loisirs. Le montant inscrit pour cette opération est de 56 500 Euros. Et puis, un montant de 130 000 Euros a été budgété pour le programme de voirie qui intéressera de nombreuses rues de la cité, et notamment la rue de la Haute Mouline.
Concernant les autres budgets, à signaler l’extension du réseau d’assainissement pour un montant de 211 000 Euros (sans subvention) qui s’intéressera notamment aux chemins de Chaume et du Draimont, ainsi qu’à la rue des Genêts. Il est également prévu une somme conséquente de 95 000 Euros pour des interventions sur le réseau d’eau, notamment rue des Meix où les rustines sont légion sur les conduites. Une subvention de 23 160 Euros est inscrite dans les recettes concernant ces travaux sur le réseau d’eau.
Retourner au contenu | Retourner au menu