2019_05_01 Journée Déportation - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
JOURNEE DE LA DEPORTATION

Attention : le spectre est toujours présent !
« Sauvegarder la Mémoire, où la souffrance se mêle à l’espérance, doit faire prendre conscience, avant qu’il ne soit trop tard, de l’indispensable solidarité entre les peuples épris de liberté, pour l’emporter sur toutes les formes d’obscurantisme, de fanatisme, de racisme, d’antisémitisme, de xénophobie.
Le rappel de l’action des déportés dans les camps de la mort doit aller bien au-delà d’une journée symbolique. Il s’agit, pour les générations futures, de poursuivre avec détermination ce combat contre l’égoïsme et la peur.
C’est ainsi que l’hommage aux déportés prendra tout son sens pour construire un avenir de paix, de fraternité et de respect de la dignité humaine."
Ce message, lu partout où a été célébrée la journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation, est lourd de sens, dans une société où il est prompt et tellement facile de désigner les coupables de tous les maux, notamment ceux qui souffrent ou qui fuient leur pays en proie à la guerre…
Un message fort donc, que chacun aurait tout intérêt à intégrer avant d’adopter des attitudes nécessairement coupables…
Sur un tout autre plan, certains acteurs de ces cérémonies au niveau local n’hésitaient pas à aborder le sujet de ces célébrations éclatées mais sans grand éclat, à échanger avec une cérémonie cantonale « Qui aurait de la gueule ! », comme cela se pratique déjà pour un certain nombre de commémorations. Il parait que ce sujet est sur le tapis depuis plusieurs années…
Retourner au contenu