2019_05_09 Concert St Maurice - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
SAINT MAURICE SUR MOSELLE

Concert : une absence si présente…
Elle était empêchée pour raison de santé. Pourtant, Marie Balland a été d’une grande présence à l’occasion du concert offert mardi au public venu en nombre à la salle multi-activités de St Maurice.
Premier à évoquer l’absence de Marie, Nicolas Fetet à l’occasion de sa petite allocution d’introduction de la soirée. Juste avant que débute le concert, Alexandra se levait, smartphone en main pour faire lecture d’un message de Marie aux musiciens « Je crois en vous. Je vous félicite. Je vous embrasse tous ». Bien évidemment, Rémi Houssemand, directeur de l’harmonie de Vagney et chef du jour ne manquait pas, lui non plus, de glisser son petit mot plein d’affection à sa collègue thillotine « Cet orchestre junior est né de la volonté de Marie » confiait-il « Nous t’envoyons tous de gros bisous ».
Un chef d’une énergie débordante, totalement imprégné de musique, qui a dirigé de main de maître les prestations des deux formations au menu de cette soirée.
En premier lieu, c’est donc l’orchestre junior, composé de jeunes musiciens issus des écoles du Thillot, comme Benjamin qui participait à son premier concert, et de Vagney, renforcés de quelques collègues plus aguerris, totalement dans l’esprit du « Jouer ensemble » que défendait le président de l’Ecole de Musique du Thillot, qui a démontré son savoir-faire. En quatre pièces très variées, l’ensemble séduisait un public enthousiaste qui en a redemandé.
En seconde partie, Rémi Houssemand ne s’est pas privé de lâcher sa baguette pour s’installer au piano ou se munir de son saxo pour une reprise pleine de punch du groupe de rock AC/DC, ponctué en guise de conclusion par un très tonique saut instrument en bouche. Une prestation permettant aux musiciens armés de quatre types de saxophones les plus courants « Ceux qui sont adaptés à la taille de nos véhicules » commentait le chef avec un humour très apprécié qui ne l’a pas quitté à chacune de ses interventions de mettre à mal les frontières des types musicaux, passant avec bonheur de la mélodie un tantinet mélancolique au rock endiablé ou encore en fin de prestation au « big band » permettant de reprendre quelques classiques comme le célébrissime thème de « James Bond ».
Une superbe soirée qui s’est conclue autour du verre de l’amitié. Rendez-vous le 18 mai prochain pour « le match retour » à Vagney.
Retourner au contenu