2019_06_04 Salon des Médecines Douces - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
    
LE THILLOT

Médecines Douces : un salon pour explorer d’autres voies…

Si la consultation chez le médecin traditionnel reste à l’ordre du jour, d’autres voies sont à explorer pour se maintenir en forme. Le salon proposé ce dimanche en proposait quelques-unes.
La santé est depuis l’aube de l’humanité une préoccupation majeure. Tout comme les animaux qui savent d’instinct ou par l’éducation de leurs parents reconnaitre les espèces bénéfiques pour y piocher des remèdes, la nature offre un panel immense de soins. A l’occasion du 2ème Salon des Médecines Douces et du Bien-Être proposé par l’UCAT en parallèle de la Foire aux Beignets, les plantes occupaient une place de choix, déclinées sous forme d’huiles essentielles qui savent concentrer leurs multiples propriétés, en tisanes aux goûts et propriétés très variés ou en huiles diverses appliquées à l’occasion de massages aussi pluriels que bienfaisants, en poudre à partir de plantes ou encore de jus mélangés de fruits et légumes centrifugés.
Ce Salon a également été l‘occasion pour le public de découvrir des pratiques de soins séculaires, souvent remises au goût du jour par des passionné(e)s. Les tables phéniciennes de Martine Kopp à St Maurice, la médecine chinoise proposée par Florian Arrouey de Ramonchamp, la naturopathie proposée Mathilde Bollinger du Ménil ou encore les massages très variés pratiqués par Patricia Lecomte du Thillot en sont quelques exemples locaux.
Loin de s’affranchir des progrès des techniques et technologies médicales, les médecines douces savent intégrer les derniers progrès pour soulager, entretenir, procurer du bien-être.
    
C’est le cas par exemple de l’ostéopathie pratiquée au Thillot par Emilie Chevrier qui prend en charge de nombreux problèmes comme le mal de dos ou le bébé né à l’aide de forceps et dont, dans certains cas, le crâne a été plus ou moins déformé par cette manipulation.
C’est aussi cette technique de pointe, utilisée d’ailleurs pour le suivi sanitaire des équipages en mission dans l’espace. (voir plus bas).
Ajoutons à tout cela divers objets qui génèrent des senteurs apaisantes ou sonores dont les vibrations pénètrent dans le corps pour le ralexer (comme les bols tibétains aux sonorités envoûtantes ou les tambours océan reproduisant le bruit des vagues en bord e mer), ainsi que les ateliers d’expression artistique et l’inventaire de ce salon sera quasiment bouclé.
Des soins qui sont de plus en plus prisés du grand public et qui, loin d’être un simple phénomène de mode, sont de plus en plus ancrés dans les habitudes, même s’ils ne sont pas pris en charge par la « sécu » et qu’ils ne remplacent en aucune façon le rendez-vous chez le médecin.
Si vous souhaitez contacter un praticien cité dans cet article :
-Martine Kopp : contact@bains-pheniciens.fr - 03 29 25 22 62
- Florian Arrouey farrouey@hotmail.fr – 06 88 16 61 97
- Mathilde Bollinger mathilde.bollinger@hotmail.fr - 06 43 98 05 66
- Patricia Lecomte lecomtepati@aol.com – 06 77 07 39 91
- Emilie Chevrier emilie.chevrier12@laposte.net – 06 64 82 02 78
La biorésonnance
Présente au Salon, Michèle Baudonnel est praticienne en biorésonnance, qu’elle définit comme « La thérapie quantique du 3ème millénaire ». De quoi s’agit-il ? La praticienne trace les grandes lignes de cette technique de soins : « Les organes du corps sont sensibles à des fréquences biologiques différentes qui peuvent être captées par un appareil connecté à un ordinateur. Cette exploration est totalement indolore et transparente. Le scanner – non invasif - permet de mettre en perspective les tissus en faiblesse, puis d’évaluer des remèdes et de renvoyer des fréquences correctrices. Il agit soit dans un but préventif pour enrayer tout début de processus pathologique, soit sur les déséquilibres tels que la fatigue, les allergies, les maladies chroniques, le stress, les parasites… ». Un dernier détail : si vous souhaitez un rendez-vous avec Michèle Baudonnel, prévoyez deux heures pour la durée de la séance.
Michèle Baudonnel 25 Grande Rue Faucompierre 06 79 82 04 06. Mail : michele.baudonnel@orange.fr
Retourner au contenu