2019_06_19 Fresse 5ème Randi VTT Didier Lavoine - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Juin
FRESSE SUR MOSELLE

5ème Rando VTT Didier Lavoine : objectif atteint
« Nous nous étions fixé un objectif de 200 participants, permettant d’équilibrer le budget de l’opération grâce aux partenaires que je tiens ici à remercier. Cet objectif a été tenu. Nous sommes donc satisfaits, d’autant que la météo  était très favorable, même si la pluie de la nuit avait rendu les chemins boueux » Arnaud Henocq, le président de l’Association des Sports de Loisirs de Montagne de Haute Moselle (ASLMHM) affichait donc le sourire, même s’il poursuivait en nuançant ses propos  « Sommes-nous victimes d’un phénomène « fond de la vallée » ? A d’autres endroits, pas si éloignés, ce type de manifestation rassemble facilement le double de coureurs alors que notre côté, nous plafonnons à 200-250 ». Une enquête auprès des participants a été lancée, permettant de connaitre avec précision les canaux de communication et adapter au mieux l’information de cette épreuve annuelle.
Cette année, ce rassemblement fêtait sa cinquième édition, toujours en hommage à Didier Lavoine, ancien directeur du centre de la Colline, sportif accompli, décédé lors d’une course de ski de fond sur les hauteurs de la commune.
Un cinquième opus qui a vu les vététistes parcourir au choix quatre circuits parfaitement balisés et sécurisés, agrémentés de points de ravitaillement qui ont fait, cette année encore le bonheur des concurrents : « Des pâtes de fruits, des croissants : il n’y a qu’ici qu’on nous propose des ravitaillements comme ça ! » s’exclamait un coureur tout en se désaltérant au terme de son parcours à proximité de la buvette et du barbecue ou grillaient tranquillement des merguez avant de garnir les assiettes des concurrents affamés.
« Nous changeons les boucles tous les ans » détaillait encore Arnaud Henocq « Cette année, nous avons privilégié les secteurs de Chaillon, du Peut Haut et la Croix de Fresse ». De superbes parcours sur lesquels les participants ont pu s’éclater dans le superbe environnement qu’offrent les Hautes Vosges dans la vallée de la Haute Moselle. Des paysages de rêve qui ont une influence évidente sur la fidélisation des adeptes de ce rassemblement qui veut garder l’esprit loisir avant tout. Des participants individuels et familiaux qui ont d’ailleurs cette année compensé de nombreuses absences d’équipes mobilisés sur des épreuves concurrentes.  
Retourner au contenu | Retourner au menu