2019_06_28 AG Aikido - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT

Aïkido : savoir se relever !
En aïkido, comme dans d’autres arts martiaux, on apprend à chuter et à se remettre rapidement sur pieds, prêt à relever la tête. Cette règle, applicable sur le tatami, est également une philosophie de vie. Pour sa deuxième année à la tête du club d’aïkido, et après quelques déconvenues  - « Une année sans… » convenait-il sans ambages -  le président rebondissait en dévoilant plusieurs projets.
Avant cela, Jean-Marie Delacote a évoqué l’année passée, le succès du stage départemental avec Bruno Crosnier, un succès moins flagrant pour l’interclubs du Thillot, mais aussi les bugs concernant les stages fédéraux. Le président ne mâchait pas ses mots dans son rapport moral : « Habitudes de petits vieux qui ont un mal fou à changer les choses ou à faire s’arrêter des trucs qui ne marchent plus depuis des années » en évoquant les stages, notamment fédéraux, ou encore « Les emmerdeurs (euses) qui ne participent pas mais qui se permettent d’intervenir dans l’organisation des stages » avant de conclure « Que la saison prochaine soit meilleure ! ».
Et sur le papier, cette année à venir est pleine de promesses. Il est en effet programmé un stage international sur trois jours les 11, 12 et 13 novembre à Epinal, stage qui sera encadré par deux 6ème dan.  
Il est également question des interclubs qui seront revisités en accord avec Jean-Dominique Hory, et qui concernent, outre le club thillotin, les clubs du Val d’Ajol, de Remiremont, de Cornimont et ponctuellement celui de Gérardmer. Il est enfin question d’un stage pour les seniors de 55 ans et plus, dont les modalités n’ont pas encore été arrêtées.
A noter enfin que le club sera présent au Forum des Associations du 7 septembre prochain, qui permettra de fournir toutes informations aux personnes de 12 ans et plus souhaitant rejoindre les rangs de ses membres pour suivre les séances encadrées par Jacky Claude au dojo de la salle omnisports.
Les élections permettaient de reconduire le comité directeur composé de Jean-Marie Delacote (président), Michel Viry (trésorier), Alain Bourbon (secrétaire), Monique Thiébaut, Philippe Carteaux et, faisant son entrée, Patricia Chevrier.
Le temps pour Michel Petitjean représentant la municipalité de louer l’attitude exemplaire et permanente du club dans les locaux mis à sa disposition : « Jamais le moindre problème » commentait l’adjoint au sport « Toujours de bons échos » et l’assemblée générale se terminait autour du verre de l’amitié.
Retourner au contenu