2019_08_18 VAE - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE

VAE : la montagne, en douceur
« En 2017, l’Etat a décidé d’accorder une prime de 200 Euros pour tout achat de VAE, Vélo à Assistance Electrique. Les ventes ont alors explosé » explique Nadège Gérardin à GP Moto…Culture « L’année suivante, les ventes ont nettement baissé, puisque l’Etat a modifié la règle d’octroi de cette prime en la mettant sous condition de ressources. Mais cette année, les ventes sont reparties à la hausse ». Dans leur magasin de Fresse, Nadège et Philippe constatent par ailleurs une sectorisation du marché, lié notamment aux origines géographiques : « Pour les Hollandais et les Belges, pas question d’assistance électrique. Le vélo traditionnel est dans leur culture. Par contre, pour d’autres touristes, le VAE est un choix qui permet pour l’essentiel de faire des sorties en famille. La voie verte est d’ailleurs très prisée ». Une autre part du marché, moins importante, est constituée par ceux qui veulent s’attaquer à la montagne en empruntant les chemins forestiers, mais en douceur. « C’est d’ailleurs comme cela que nous nous sommes remis au vélo » confesse Nadège avant d’ajouter avec le sourire « La montée du Ballon d’Alsace ou vers la chapelle des Vés ne nous fait plus peur avec ces vélos ! ». Pour satisfaire à la demande, Nadège et Philippe n’hésitent pas proposer des locations à l’heure, à la demi-journée, à la journée, voir même à la semaine.
Depuis leur apparition, ces VAE ont déjà bien évolué. « Les premiers intégraient une batterie volumineuse qui se rechargeait un peu en descente et pouvait servir de frein moteur » détaille Philippe.
14 stations en Haute Moselle
« Aujourd’hui, les batteries sont plus petites et ont une belle autonomie avec leur 500 watts qui se déchargent lentement si on n’est pas en permanence en mode « turbo » » poursuit-il « De plus, elles sont fixées au cadre, comme cela plus question de la perdre en cas de chute ».
Pour autant, le couple de GP Moto Culture prévient : « L’achat d’un VAE reste un investissement qui doit se porter vers du matériel autre que bas de gamme, sinon gare aux désillusions, notamment liées à la trop faible batterie et donc une autonomie limitée ».
Même si le rechargement est d’une grande simplicité, via un chargeur qui s’adapte sur les prises de courant que chacun possède chez soi, la Haute-Vallée s’est dotée d’un certain nombre de points en rechargement libre, en partenariat avec BOSCH dont les batteries concernent la très grosse majorité du marché. Les bornes sont disponibles aux points suivants : OT de Bussang (6 bornes disponibles), Restaurant la Bouloie Bussang, camping Sunélia Bussang, Au Panier Garni Bussang, Boulangerie la Panetière des Arcades Bussang, Azureva Bussang, OT St Maurice, Le Rouge Gazon St Maurice, Camping Le Ménil, le Chatelet Ferdrupt, OT Le Ménil, Camping du Clos de Chaume Le Thillot, Musée des Hautes Mynes le Thillot, Camping de Rupt sur Moselle.
Retourner au contenu