2019_08_26 Petit Tour des Vosges - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Août
LE THILLOT

Le Petit Tour des Vosges : tourisme sportif et convivial
Cela fait maintenant quelques vingt années que le Petit Tour des Vosges propose aux jeunes âgés de 6 à 14 ans une balade à la fois ludique, touristique et sportive à travers le département.
Une grosse manifestation préparée aux « p’tits oignons » par le Comité des Vosges de Cyclisme et  l’ECS – Espoirs Cycliste Stéphanois – cher au Président Dany Chainel, père de Steve, dont l’aura est particulièrement brillante dans le milieu du cyclisme.
L’édition 2019 de ce gros rassemblement des écoles de cyclisme du département et hors département – certains étaient venus de Reims, du Nord et de la région parisienne - avait pour cadre l’Est du département et plus particulièrement les vallées de la Moselle et de la Moselotte.
Pour cet opus, ils et elles étaient une centaine au départ, suivi de près par leurs familles en voiture ou en camping-car qui, lors des tronçons de liaison, n’ont pas hésité pas à enfourcher leur vélo pour accompagner le peloton des jeunes.
Parmi eux, le tout récent champion de France cadets, Gauthier Rouxel de Gerbamont, licencié à ECS,  qui venait de décrocher son titre la veille à Beauvais, au terme d’une course au départ de laquelle il ne se voyait pas forcément habillé en « Bleu Blanc Rouge ». « Je suis plutôt un gros rouleur » témoignait-il « Mais les bosses étaient suffisamment courtes pour que je puisse tirer mon épingle du jeu ».
Un nouveau cador qui emboite le pas à ses illustres prédécesseurs. « Steve, bien sûr, mais aussi Alexis Roux ou Nacer Bouhanni sont passés par cette épreuve vosgienne » précisait Dany Chainel avant d’enchainer : « L’objectif de cette manifestation est bien évidemment de communiquer autour de cette discipline sportive ».
« Elle se veut aussi et surtout un moment de promotion touristique pour les Vosges » poursuivait-il « Jumelée à une grande convivialité ».  Et si pour l’instant, le pétillant patron de l’ECS ne sent pas d’effet immédiat suite aux « perfs »  de Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot à l’occasion de la dernière édition du Tour de France, il en présage quelques bénéfices à venir en recrutement de nouveaux jeunes.
Ce dernier week-end, le Petit Tour des Vosges passait donc une nouvelle fois par la Haute Moselle, avec un départ de Bussang en direction de St Maurice où se disputait un sprint, avant de rejoindre le Thillot où étaient servis les repas à la salle Maurice Schoenacker, avec apéritif offert aux parents par la commune, représentée sur place par « Miguel » Petitjean, l’adjoint aux sports. C’est également là que les organisateurs proposaient quelques parcours très techniques avant de rejoindre Rupt sur Moselle où ils avaient à se « tirer la bourre » sur une boucle de 4.2 km.
Le lendemain, l’épreuve s’est poursuivie avec un rassemblement à Thiéfosse, avant de passer par Vagney, Le Syndicat, Vecoux, St Etienne et enfin Remiremont. Un parcours parsemé de moments où il était question de chauffer les mollets. Le président de l’ECS se félicitait de l’accueil chaleureux de toutes les communes concernées « Un soutien indispensable, tout comme celui des parents et éducateurs des clubs présents ».
Au terme de ce week-end, les lauréats ont été récompensés façon Tour de France avec remise de maillots jaunes, à pois rouge et vert qui ont été offerts aux vainqueurs dans les différents classements par catégorie.
Retourner au contenu | Retourner au menu