2019_09_14 Fresse compteurs Linky - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE

Linky, un compteur très contesté

Le déploiement des compteurs Linky  va très prochainement débuter. Enedis  a envoyé un courrier précisant l’installation imminente de ces compteurs très controversés.  
    
Une personne âgée de la commune vient de recevoir ce courrier d’Enedis. Or, elle s’oppose à l’installation de ce compteur et le fait savoir. « Il parait qu’il émet des ondes » explique-t-elle. Oui madame, ce compteur émet des ondes électromagnétiques qui ont d’ailleurs été classées « cancérogène possible » par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). « Mais on en entend de toutes les façons. Il parait que si on refuse, on va recevoir la facture du déplacement de l’installateur ! » s’inquiète-t-elle. Faux, archi-faux bien sûr ! Tout comme cette prétendue obligation d’accepter l’installation de ce compteur chez soi. Aucune loi, qu’elle soit française, européenne ou autre impose d’accepter cette installation.
Au-delà de ces ondes que craint cette mamie entrée en résistance, de nombreux autres griefs sont faits au compteur Linky. Et non des moindres…
- Ce compteur est fortement soupçonné de chauffer, prendre feu et d’être à l’origine d’incendies d’habitations.  Voir parmi les nombreux articles sur le sujet : https://blogs.mediapart.fr/bernard-elman/blog/150118/linky-et-les-incendies-dorigine-electrique
- Alors que les anciens compteurs tolèrent les pics très brefs de puissance lors de la mise en route d’un appareil, Linky ne les laisse pas passer et disjoncte. Solution, prendre contact avec Enedis pour un abonnement plus « costaud », bien évidemment facturé plus cher…
    
- Les ondes électromagnétiques que crée ce compteur sont liées au fait qu’il fonctionne en CPL (Courant Porteur en Ligne), c’est-à-dire que l’ensemble de l’installation électrique de la maison est reliée au compteur, lui permettant d’engranger de nombreuses informations privées auxquelles Enedis aura bien évidemment accès. Le patron d’Enedis n’a d’ailleurs pas caché qu’il souhaitait positionner son entreprise au sein des leaders du « Big Data », c’est-à-dire la vente de ces données à des fins marketing, même si dans le même temps, il affirme que ces données resteront confidentielles sans l’accord des clients. Qui sera capable d’aller vérifier ? Enedis a donc le projet de faire des « très gros sous » en commercialisant les données récupérées chez vous par ce compteur Linky.
Face à ses détracteurs, Enedis joue la carte de la chaise vide. Pas moyen de poser la moindre question concernant ces arguments anti-Linky. Cela a été notamment le cas à l’occasion de la soirée qui s’est déroulée à la médiathèque du Thillot en mai 2018. Voir : https://www.le-thillot.com/Archives_2018/2018_05_19-soiree-d-information-linky.html
Comment s’opposer à la pose de ces compteurs ?
Si votre compteur se trouve à l’intérieur de votre maison ou appartement, refusez simplement de laisser entrer l’installateur chez vous, qui est un lieu privé.
Si votre compteur se trouve à l’extérieur, vous devrez empêcher l’ouverture de l’armoire par tout moyen à votre convenance, chaines et cadenas notamment. Des exemples de « blindages » se trouvent aisément sur le web.
Si vous êtes dans un immeuble collectif, c’est plus compliqué. Recueillez les avis de vos voisins et effectuez des démarches auprès de votre syndic ou votre bailleur pour préciser que vous vous opposez à l’installation du Linky.
Retourner au contenu