2019_09_15 Réunion UCAT - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT

UCAT : le besoin de se renouveler
Foin du ronron des activités qui reviennent régulièrement et qui, pour certaines, ont du plomb dans l’aile, les membres de l’UCAT (Union des Commerçants et Artisans du Thillot et environs) ont décidé de se remettre en question et proposer des nouveautés.
Si le salon de l’habitat mis en œuvre cette année a connu un beau succès, il n’est cependant pas à l’ordre du jour en 2020, la décision étant prise depuis un moment déjà de le proposer tous les deux ans.
Pour l’année à venir, c’est un salon de la gourmandise qui sera au calendrier à une date qui reste à préciser, afin de tenir compte de différents éléments, notamment les fêtes et le salon de Rupt.  Même si les contours restent à définir avec précision, Stéphane Petitgenet envisageait d’ores et déjà de faire des démonstrations culinaires. A cette occasion, des repas seront préparés et servis sur place. Une manifestation à laquelle les responsables de l’UCAT, le président Christophe Bertrand en tête, espèrent pouvoir fédérer tous les métiers de bouche sur tout le grand secteur du Thillot, argumentant que ce salon de la gourmandise sera une superbe vitrine pour tous.
Autre nouveauté : la fin de l’année qui sera « canon », avec la reconduction du « Black Friday » à la fin du mois de novembre et son lot de grosses promotions, opération qui sera suivie de près par le jeu de fin d’année qui, lui aussi sera revu de fond en comble. Il est question d’installer un certain nombre de produits dans la vitrine de l’ancien magasin Phildar – Matisséo , dont il faudra trouver le montant de vente total en se rendant dans les commerces. A la clé, des prix très affriolants sous forme de bons d’achat dont le premier devrait être de mille Euros ! Dans la foulée de ce jeu, les commerces mettront en exergue leurs propositions de cadeaux pour les fêtes de fin d’année et envisagent de mettre en place un décor adapté, notamment des sapins bien évidemment de circonstance.
Foire aux Beignets : ce sera le 14 juin
Au cours de cette réunion, Christophe Bertrand a passé en revue les actions menées, du salon de l’habitat et de l’auto au RAC en passant par l’élection de la Miss Beignet à l’occasion de la Foire du même nom, le salon des médecines douces et du bien-être. Le président évoquait également les négociations fructueuses avec Michel Villaume afin de décaler la date de l’édition 2020 de la foire aux beignets qui tombe en même temps que la fête des Mères. Le président d’Anim’Thillot a prêté une oreille attentive à la requête et accepté de décaler cette manifestation majeure de la cité au dimanche 14 juin.
Il a bien évidemment été questions des travaux au centre-ville et notamment de l’aménagement du carrefour RN66 – RD486 qui, chez les commerçants également, et c’est un doux euphémisme de le dire, est très loin de faire l’unanimité. « Nous avons à ce sujet rencontré Michel Mourot » détaillait Christophe Bertrand « Une réunion constructive au cours de laquelle le maire a été attentif à nos remarques. Il se trouve qu’il n’est pas maitre de la situation, puisque la RN66 est sous responsabilité de l’Etat et la RD486 sous celle du Département ». Les commerçants ont décidés d’attendre la fin de l’aménagement, notamment la pose des feux à proximité de la perception, pour analyser la situation finale et, le cas échéant, émettre un avis qu’ils feront valoir.
En fin de réunion, Christophe Bertrand annonçait qu’il avait l’intention de passer le flambeau de la présidence de l’UCAT, soulevant de nombreux commentaires réticents au sein des membres présents. A suivre à l’occasion de l’assemblée générale prévue en février prochain…
Retourner au contenu