2019_11_16 Eponges Tawashi - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RAMONCHAMP

Les enfants en première ligne d’un combat salutaire

Dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets, les écoliers de CM2 de la vallée ont eu droit à une séance de sensibilisation. Indispensable et ludique !
Même si tous ne sont pas heureusement concernés, lorsqu’on voit certaines attitudes totalement irresponsables d’adultes concernant le tri, on se dit que le combat du recyclage – et donc quelque part de la sauvegarde de notre planète - est loin d’être gagné ! C’est donc tout naturellement qu’Evodia et la Comcom se tournent vers les enfants pour les sensibiliser à ces pratiques citoyennes indispensables. En espérant que le message ne sera pas pollué lorsqu’ils rejoindront leurs familles, mais qu’au contraire ce seront ces jeunes qui initieront leurs parents aux bonnes pratiques !
La quantité phénoménale de déchets produits par cette société de consommation dans laquelle chacun de nous évolue se doit donc d’être réduite. C’est le message que Laurence et Mathilde, les deux animatrices d’Evodia, ont dispensé aux enfants des CM2 des écoles de Ramonchamp, du Thillot, de Bussang, et du Ménil ce dernier jeudi. Un message repris par Virginie Cunat de la Comcom qui est intervenue hier avec Mathilde Martin dans les  écoles de Rupt sur Moselle, des Meix, de St Maurice et de Fresse sur Moselle.
Un premier moment interactif permettait aux écoliers d’être sensibilisés à divers sujets : énergies fossiles, pollution générée par les longs transports liés à la mondialisation de l’économie, fibres naturelles et synthétiques, gestion et préservation de l’eau, ce bien si précieux… avant d’en arriver au recyclage des textiles, thème central de l’atelier aussi pratique que ludique qu’elles proposaient ensuite.
« Dans les Vosges, ce sont en moyenne 8kg de textile qui sont jetés chaque année par habitant » détaillaient les animatrices « Seuls 4 kg sont recyclés… ».
L’atelier du jour consistait à fabriquer des éponges « tawashi » à partir de fibres textile. Un appel avait préalablement été lancé afin de récupérer des chaussettes – propres bien sûr – servant de matière première à ces éponges écologiques. Découpées en lanières, tissées sur  les cadres préparés par le personnel technique de la Comcom, les éponges prenaient forme en toute simplicité sous les doigts des enfants, bien guidés par les animatrices auxquelles s’est jointe Marie-Claude Dubois, vice-présidente de la Comcom.
Cerise sur le gâteau, les écoliers ont été invités par Virginie à poursuivre la fabrication d’éponges « tawashi » dans leurs classes et les assembler afin d’en créer une géante. Le 15 janvier prochain, la classe qui aura créé la plus grande se verra récompensée par une sortie découverte du tout nouveau centre de tri ultra-moderne de Chavelot.
Evodia, toujours en relation avec la Comcom, animera deux autres ateliers, pour adultes cette fois. Il sera question de fabriquer ces éponges tamashi, ainsi que des produits ménagers. Ce sera à la salle Jean-Paul Sac ce samedi de 14h à 15h30 pour les produits ménagers et de 16h à 17h30 pour les éponges tawashi.
Retourner au contenu