2020_04_07 Le Ménil les 24h des Sapins - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
  
LE MENIL

« Les 24 heures des Sapins » en soutien à la lutte contre le coronavirus
L’objectif était de courir 100 kilomètres. Ils en ont fait au total 130.6 ! « Les 24 heures des Sapins », sympathique opération lancée par Jenny et Emmanuel Martineau, les « boss » du restaurant du Ménil, a donc largement dépassé son objectif initial. « Nous avons souhaité manifester, à notre façon, notre soutien à toutes les personnes qui se battent quotidiennement contre le coronavirus » expliquait Emmanuel au terme de ce défi et avant d’aller se coucher pour un repos bien mérité « Nous avons des amis, des clients qui sont confrontés quotidiennement à ce virus et ne pouvions pas rester insensibles ».
Dans cette aventure, le couple a entraîné avec lui ses deux garçons Axel et Alix âgés respectivement de 17 et 19 ans, ainsi que Fabienne qui travaille sur place en tant que responsable de salle, qui ont tous volontiers accepté de participer à cette épreuve sportive.
Sans jamais sortir de la propriété – « Nous avons été contrôlé par des gendarmes afin de s’assurer que nous ne passions pas sur le domaine public » témoignait encore Emmanuel – l’équipe s’est relayée durant 24 heures sur une boucle bordant l’hôtel restaurant, d’une longueur totale de 230 mètres.
Vers un événement sportif l’an prochain
Et si une partie de ce défi s’est déroulé sous un superbe soleil, les coureurs ont eu à subir les rigueurs de la nuit très frisquette, appréciant à juste titre l’arrivée chaleureuse des premiers rayons de soleil au petit matin.
Durant les 24 heures, Jenny a de temps à autre « posté » sur les réseaux sociaux des vidéos qui ont été bien suivies par les amis et clients proches des Sapins. « Nous ne sommes pas particulièrement adeptes des réseaux sociaux » confiait encore Emmanuel « Mais en la circonstance, nous avons fait une exception ».
Sportif dans l’âme, le couple envisage d’ores et déjà d’organiser ces 24 heures des Sapins sous la forme d’un événement sportif l’an prochain, à la même époque. « Une compétition amicale et conviviale à laquelle chacun pourra s’inscrire et dont l'objectif sera solidaire en mettant les bénéfices à disposition d'une association ou organisme impliqué dans la santé publique » confiait Jenny. Un projet qui, comme cette performance du  jour, ne peut qu'engendrer applaudissements et admiration.
Retourner au contenu