2020_04_15 Carole Fleurot hommage au personnel de l'EHPAD - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT

Carole : une sensibilité solidaire

Carole Fleurot est aide-soignante à l’EHPAD local. Elle est aussi une chanteuse de talent, qu’elle a mis au service d’une vidéo en hommage à toute l’équipe qui affronte quotidiennement le coronavirus.
« Nous avons eu une semaine très compliquée, avec une vague de décès. Nous avons versé beaucoup de larmes » Carole, aide-soignante depuis dix ans l’EHPAD du Thillot, n’a pas pu s’empêcher. Sa sensibilité à fleur de peau lui a commandé de mettre ses talents au service de la nécessaire solidarité envers toute l’équipe qui, sur place, doit faire face au quotidien à ces situations critiques qui, malgré les nécessaires barrières sanitaires mises en place, doit laisser de la place à un accompagnement de fin de vie aussi digne et chaleureux que possible. Pas simple…
Elle s’est donc mise en demeure de réaliser un clip vidéo associant des tranches de vie prises spontanément un peu au hasard des rencontres, entre couloirs et salles diverses et la reprise d’une chanson de Jean-Jacques Goldman au titre aussi évocateur que symbolique : « Tu es de ma famille ».
Un clip qui conjugue émotion et cet enthousiasme, cette joie qui, malgré l’environnement actuel très dur, se doivent de rester à l’ordre du jour pour pouvoir affronter le pire avec un maximum de sérénité.
Pour cela, Carole a mis ses talents à disposition de la collectivité. Talent de chanteuse en premier lieu, avec cette reprise parfaitement maîtrisée, fruit d’une longue expérience qu’elle cultive depuis de nombreuses années.
Carole Fleurot est fille de musicien qui a joué avec les « Moutch’s », un groupe dont le nom rappellera d’excellents souvenirs aux moins jeunes, avant de fonder un ensemble « Carte de visite » qui animera de nombreux bals, mariages et autres fêtes de familles. « Un jour, alors que le groupe était en panne de chanteuse, Richard l’accordéoniste, surnommé « Zato » a proposé que je prenne la place » raconte-t-elle « Il m’avait déjà entendu chanter et avait remarqué que je chantais juste ». C’est ainsi que Carole fera ses débuts sur scène.Elle est alors âgée de 17 ans. Tout en continuant à répondre favorablement aux sollicitations de prestations musicales, elle suit une formation à l’école de musique professionnelle de Nancy, option chant pour approfondir ses excellentes bases.
Un concert prévu pour les Restos du  Cœur
Elle multiple les concerts et se retrouve même en scène ouverte à la Fête de l’Huma » à Paris dans les années 90 avec le groupe rock « Capco »qu’elle avait intégré.
De nombreuses autres apparitions sous les projecteurs jalonnent son parcours, dont celui qui revient annuellement début juillet qui lui permet de chanter dans le parc du château de Pin-Emagny, accompagnée par un imposant orchestre et devant plus d’un millier de spectateurs.
Professionnelle en tant qu’intermittente du spectacle de 1998 à 2001, elle se rend compte qu’elle n’a plus de vie de famille et  fait le choix de privilégier ses enfants. Elle décide par conséquent de se réorienter professionnellement.
Pour autant, pas question d’abandonner le chant. Elle anime régulièrement des célébrations d’anniversaires à l’EHPAD et assure l’ambiance musicale du marché de Noël des Tilleuls. Elle travaille également avec l’ingénieur son du studio « AJL-REC » de Dinozé avec lequel elle apprend beaucoup, notamment au niveau informatique. C’est avec lui qu’elle apprend à maîtriser les logiciels.
C’est ce second talent qu’elle a pu mettre en œuvre pour réaliser ce clip, ce « cover » comme elle l’appelle.
Un moment plein de sensibilité et d’humanisme, deux qualités qui font partie intégrante d’elle-même.
C’est d’ailleurs pour laisser libre-court à cet aspect fort de sa personnalité qu’elle a sollicité sa voisine et collègue Betty, de plus membre de l’équipe des Restos du Cœur, pour proposer d’offrir un concert bénévole au profit de l’association qui se bat pour aider les plus démunis.
Ce spectacle, vu les conditions actuelles, a dû être reporté, mais Carole y tient énormément et il sera donc programmé ultérieurement.
Retourner au contenu