2021_06_03 Départ Philippe Antoine - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
Bonne retraite et grand merci à toi Philippe !
(7 photos)
Altruisme, don de soi, engagement citoyen exemplaire : en quelques mots bien pesés, la Cdte Aline Boury, chef du Groupement Montagne, résumait de façon dithyrambique les 41 années de la carrière de Philippe Antoine. Un chef de centre qui, jusqu’au bout, aura donné de sa personne, assurant sa dernière astreinte la semaine dernière, alors qu’il était officiellement en récup depuis le 20 janvier avant d’enfiler le costume du retraité le 31 mai.
« Malgré les contraintes sanitaires, nous voulions marquer le coup » confiait la cheffe du Groupement avant de début de cette cérémonie tout aussi sobre qu’émouvante « Déjà le 20 janvier, nous lui avons offert les présents achetés avec une cagnotte collective et, plus officiellement, il se verra remettre sa médaille Grand Or le 14 juillet prochain, là encore en petit comité ».
Le temps de synthétiser ces plus de quatre décennies de dévouement au service des autres (voir la publication : https://www.le-thillot.com/2021_01_09-le-thillot-philippe-antoine.html), et Aline Boury remettait à celui qui est désormais l’ex chef de centre du Thillot la superbe et imposante médaille du Corps Départemental des sapeurs-pompiers avec, gravées au dos, l’inscription des années 1980 – 2021 marquant sa carrière au sein de soldats du feu. Une remise ponctuée par une chaleureuse salve d’applaudissements.
"Surtout des bons moments"
L’intervention de Sébastien Neff, président de l’Amicale, parti avec l’équipe de secours pour un accident de circulation entre une voiture et un deux roues sur la commune de Fresse sur Moselle, ne pouvant avoir lieu, c’était au tour de Philippe Antoine de déplier quelques feuillets pour, en premier lieu, rendre un hommage appuyé à son père, ancien chef de centre à Gérardmer, qui lui a mis le pied à l’étrier. « Mon livre chez les sapeurs-pompiers se referme » confiait-il ému « Il est rempli de bons et de mauvais moments, mais surtout des bons, comme ces anecdotes que l’on se partageait dans ces moments conviviaux autour du café ». Il tenait également à remercier ses deux filles pour l’acceptation de ses nombreuses absences afin d’assumer ce service public. « Aujourd’hui, c’est la der des der » ajoutait-il « Ou plutôt la première d’une nouvelle vie, plus sobre, plus simple » avant de conclure « J’ai passé huit années très riches au CIS du Thillot, aujourd‘hui placé sous la responsabilité d’Olivier Villaumé avec lequel j’ai beaucoup travaillé pour un passage de relais en douceur ». Il avait à peine le temps de replier les feuilles de son petit discours que les sirènes des véhicules rouges installés dans la cour de la caserne faisaient retentir leurs sirènes. Une dernière façon de lui dire : « Au revoir et merci ! ».
Retourner au contenu