2021_06_05 Fresse Ewelina et Pawel Klimek - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE
Ewelina et Pawel : nouveaux « kinés »
(8 photos)
Au terme de six mois de travaux à l’ancienne école St Paul, Ewelina et Pawel Klimek y ouvrent leur cabinet de kinésithérapie ce prochain lundi 7 juin. L’aboutissement de leur double projet : « Nous voulions nous installer dans une région de verdure et avoir quelque chose à nous » explique d’emblée Ewelina. Originaire de Pologne où il a été formé, le jeune coupe a répondu favorablement en 2008 à une sollicitation d’établissements hexagonaux qui, en manque de personnels, recherchaient des kinés. « Nous avons choisi de venir en France, où nous avons exercé en région parisienne » raconte Pawel « C’était alors pour nous le moyen de combler cette envie de bouger qui nous anime, en même temps que vivre une belle aventure tout en acquérant de l’expérience ». Une expérience pleinement validée, à tel point que le couple décide de rester en France et s’installe en libéral, en collaboration avec un cabinet privé de la région parisienne. Au terme de six nouvelles années, Ewelina et Pawel souhaitent passer à autre chose et rejoindre la campagne. Des amis bressauds les attirent dans le secteur, une zone qui, selon les autorités sanitaires, est sous dotée en kinésithérapeutes « Et qui ressemble beaucoup à la région de Pologne d’où nous sommes originaires » confie Ewelina avec un large sourire « De plus, il s’agissait également pour nous de fuir la zone urbaine où le confinement nous pesait énormément ».
Comme souvent, le hasard viendra se mêler de l’aventure. « Nous étions à la recherche d’une maison, avec le projet de collaborer avec un cabinet déjà installé » détaille Pawel « Et puis un jour de juillet 2020, nous sommes tombés sur une annonce parue sur le site « le bon coin » qui proposait ce bâtiment à la vente : un endroit qui collait avec l’installation de notre cabinet et l’aménagement d’un appartement d’habitation ». En deux jours, les contacts étaient pris, de même que la décision de faire une offre. « Nous sommes tous les deux tombés amoureux de ce lieu » témoigne Ewelina « Le temps pour nous de cogiter notre projet et l’achat s’est fait mi-décembre ».
Les travaux ont débuté en janvier, le temps de débarrasser les quelques 100 000 livres qui occupaient l’espace de l’ancienne école Saint Paul – « Un signe ? » s’interroge Pawel en se marrant « Pawel signifie justement Paul en Polonais » - fermée dans les années 70 et qui a, durant quelques temps, abrité une activité textile.
Aujourd’hui, le cabinet lui offre une nouvelle vie qui prend ses aises sur 280m2, aménagé avec goût, permettant notamment une convivialité que le couple veut impérativement mettre en œuvre. Une plate-forme élévatrice a bien évidemment été installée à l’entrée pour permettre l’accès aux PMR et de nombreuses machines et agrès – cryothérapie, pressothérapie, ultrasons, électrothérapie… et même une salle de sports – autant d’achats aidés par la CPAM - y sont installés à l’intérieur, de même que quelques cabines isolées qui permettront des séances plus confidentielles. Deux autres espaces ont été aménagés en hydrothérapie et, dans deux énormes cartons encore posés à même le sol, sont concentrées les pièces d’un puzzle qui, une fois monté, constituera bientôt une première en France. « Il s’agit du système PRAGMA » mis au point en Pologne, déjà installé dans différents pays d’Europe » explique la jeune femme « Il permet aux personnes paralysées de retrouver la station debout, en toute sécurité, suspendus à des élastiques, pour travailler la circulation et les articulations ». Un matériel très diversifié qui viendra compléter la gamme des soins que propose le couple qui avoue avoir un penchant prononcé pour tout ce qui touche aux problèmes liés au système nerveux.
Les deux jeunes kinés ont bien évidemment fait le nécessaire pour se présenter aux médecins du secteur, ainsi qu’à leurs collègues.
Dans un premier temps, le cabinet ouvrira du lundi au vendredi de 8h à 18h avec possibilité d’adapter ces horaires en fonction des besoins et les rendez-vous se prennent en direct par  téléphone au 09 83 28 97 31.
Retourner au contenu