2022_01_03 Fresse Dominique Peduzzi entre bilan et projets - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE
Dominique Peduzzi entre bilan et projets
« La cérémonie des vœux, c’est une forme de compte-rendu que l’on se doit de faire à la population : un tiers de bilan et deux tiers d’échanges » plaide Dominique Peduzzi qui porte encore et toujours le masque indiquant que cette année encore, les conditions ne sont pas réunies pour ce moment de rencontre et d’échanges.
Pour autant, il ne rechigne pas à jeter un coup d’œil dans le rétroviseur pour évoquer l’année écoulée. « Compte tenu du contexte, je suis satisfait que  nous ayons pu mener quelques manifestations dont certaines d’ampleur » confie-t-il avant d’évoquer pêle-mêle les feux d’artifice au balcon, le Repas des Aînés, la St Nicolas, le Téléthon, la grande cérémonie du Centenaire du Monument aux Morts, les spectacles de Grain de Folie, la fête patronale, deux séances de collecte de sang, le centre éphémère de vaccination à la salle des fêtes, la fête de la musique. « Un petit miracle à chaque fois ! » commente-t-il « Avec la précieuse mobilisation d’équipes de bénévoles que je tiens à saluer, notamment les conscrits de la Classe 2024 et la nouvelle équipe de l’association de Parents d’Elèves ». Dans cet environnement sanitaire particulièrement contraignant, le premier magistrat souligne la continuité pleinement assurée des services municipaux et le respect des travaux programmés : « Une gageure ! » lâche-t-il avant de de constater « Une année compliquée pour le monde associatif » et ses inquiétudes à propos du lien social « Qu’il faudra récréer en plus du festif lié aux activités associatives ».
Quant aux projets pour cette nouvelle année, le maire en ressort trois d’importance majeure.
A propos du dossier concernant la gestion des 26 000m3 d’eaux pluviales, il indique : « La réflexion est en cours qui devra se poursuivre pour la gestion de ces eaux. Nous sommes passés en surface imperméable de moins d’un kilomètre de voie goudronnée sur le plan de 1948 à 50km aujourd’hui. Un technicien doit venir au printemps pour aider à cette réflexion ».
Un beau projet autour de la maison Valdenaire
Le second dossier porte sur le réseau de chaleur, qui fait également l’objet d’une étude approfondie afin de le rendre moins énergivore, tant au niveau de la production de chaleur qu’à son transport.  « Des nouvelles techniques existent qui pourraient être mises en œuvre » explique Dominique Peduzzi « Nous allons étudier la mise en place d’une expérience de réseau de quartier à partir de la maison Valdenaire que la commune vient d’acquérir. La condition préalable reste que les habitations soient isolées thermiquement avant le raccordement ».
Cette acquisition est encore au centre du troisième gros projet.Tout aussi ambitieux que sympathique, il repose sur plusieurs piliers.
En premier lieu, il est question de voir s’il est possible de remettre en fonctionnement les éléments techniques qui permettaient à l’atelier d’utiliser la force hydraulique pour différents outils. « Tout est encore en place, avec les poulies qui recevaient le mouvement par des courroies » précise le maire « Ces outils pourraient servir à une activité artisanale ».
En complément, les quelques 8700m2 de terrain attenant pourraient accueillir un espace naturel. Arbres fruitiers, jardin pédagogique, plantes médicinales, herbes aromatiques… la réflexion permettra d’orienter les choix, en complément d’un espace qui sera orienté vers le bien-être avec massage, relaxation, complété par un lieu de vente de produits locaux, notamment agricoles.
Le maire parle encore d’ateliers en extérieur : « La pluie est en voie de raréfaction. C’est une valeur sur laquelle nous avons à réfléchir ». L’ensemble se voudra « Une passerelle entre le passé et le présent » commente encore le premier magistrat qui précise en outre que ce lieu devra nécessairement être économiquement autonome, avant de conclure sur ses vœux adressés à tous « De bonne santé sociétale et individuelle ».
Retourner au contenu