2022_01_13 Bussang voeux Bachir Aïd - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
BUSSANG
Bachir Aïd : au service de l’attractivité de la commune
C’est par le biais du « Buss’Info » n°47 que Bachir Aïd a transmis ses vœux aux Bussenets. (voir https://www.bussang.fr/votre-mairie/bussinfo) . Un choix motivé par l’impossibilité d’organiser la traditionnelle cérémonie des vœux. « L’année 2021 que nous venons de quitter restera longtemps gravée dans nos mémoires. Elle aura été génératrice de stress, d’angoisses et d’interrogations sur notre avenir et celui de nos enfants » confie-t-il, avant de poursuivre, toujours au niveau national « Une dette colossale, une relance économique indispensable et une impérative cohésion sociale seront les grandes priorités de nos gouvernants ». Un dernier objectif largement écorné par Macron dans une déclaration indigne d’un Président de la République…
Revenant au plan local, le premier magistrat passe en revue les grands projets de l’année, à commencer par la réhabilitation du Complexe du Quartier. « Nous rencontrons l’architecte prochainement qui doit nous présenter son projet et les travaux de désamiantage sont programmés en mars » détaille-t-il « J’espère le début des travaux pour juillet – août ».
Les réseaux seront également au centre d’une importante tranche de travaux sur le réseau d’eau qui concerneront le Breuil, Lamerey, les Sagards et la RN66 entre le gros pont et le stade.
L’enfouissement des réseaux secs est également au menu de cette année entre le Théâtre du Peuple et le parking de Chamaka. « Nous aurions aimé faire l’assainissement en même temps pour profiter de l’ouverture de fouilles, mais les délais ne nous ont pas permis de le faire. Dommage ! » regrette le maire.
Par ailleurs, une réflexion est en cours concernant l’eau et l’assainissement au lotissement de la Bouloie. Certaines conduites en « Eternit » ont mal vieilli qui générent aujourd’hui des nuissances, notamment olfactives.
La prolongation de la piste cyclable qui  permettra de rallier l’Office de Tourisme est également au menu de cette année.
Autant de projets qui devraient concourir à cet objectif défendu par Bachir Aïd « Préserver cette dynamique qui fait la force et l’attractivité de notre belle commune ».
Retourner au contenu