2022_01_21 Rupt Stéphane Tramzal - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RUPT SUR MOSELLE
Stéphane Tramzal : bilan et projets
« On ne voit personne en ce moment. C’est désolant… » : Stéphane Tramzal a le ton grave en déplorant cette crise qui n’en finit pas et qui voit se succéder les protocoles qui le laissent… pensif. « Quels protocoles ? On a l’impression qu’il n’y en a pas ! » s’exclame-t-il avant de poursuivre : « Le plus dur c’est pour les écoles : quand il faut emmener trois classes à la pharmacie pour des tests… » avant de se lancer dans une phase d’autosuggestion « Mais ça va s’arranger ! ».
Sous le masque, le visage du premier magistrat se détend pour jeter un coup d’œil dans le rétroviseur de l’année passée, pour distiller quelques informations qui autaient dû prendre place lors de la traditionnelle cérémonie des voeux...
Inauguration de la Maison de santé et de l’espace Napoléon Forel, vestiaires du stade, début du changement des 750 points lumineux pour les passer en LED’s moins énergivores, mise en place du conseil municipal des jeunes, entretien de la voirie (qui compte 110km), travaux sur le réseau d’eau et les stations de traitement, et puis le déploiement des caméras de vidéosurveillance concernant pour l’instant les bâtiments communaux et qui sera étendu en concertation avec la gendarmerie.
Au terme de ce passage en revue, Stéphane Tramzal en vient aux projets pour cette nouvelle année.
Là encore, de nombreux dossiers sont au menu : installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de l’école (initialement prévus sur la Maison Médicale) avec l’objectif de développer l’autoconsommation, lancement de deux lotissements (4 parcelles à Saulx et 8 au centre), de gros travaux dans le ligne droite de Maxonchamp avec réfection des trottoirs et de l’éclairage, poursuite de la rénovation du réseau d’éclairage public et de la vidéosurveillance, rénovation des équipements électriques à l’église et mise aux normes incendie « Qui devront être terminés pour Pâques » précise le maire.
Cette année verra encore la première étape des projets d’aménagements d’aires den jeux en relation avec le conseil municipal des jeunes qui devraient intégrer le stade, la Dermanville et le parcours de santé sous la Croix de Parier, dont il ne reste plus rien du parcours créé il y plus de 30 ans, réaménagement de bureaux à l’étage de la mairie, nouveau site internet, diagnostic réseau afin d’en améliorer le rendement, mise en conformité des puits de relevage du réseau d’assainissement, installation de 4 des 9 ruches  prévues à proximité du cimetière, suivi de projets économiques notamment sur les sites ex-ORP de Maxonchamp pour lequel 4 entreprises devraient se partager les derniers 4600m2, le tissage France avec le projet de création d’un magasin et Couval qui va investir quelques 8 millions d’Euros sur plusieurs années pour la création d’un show-room et le réaménagement d’une ligne de production et extension des bâtiments pour y créer une zone de stockage des produits finis, collaboration avec les commerçants locaux pour une meilleure accessibilité des commerces, création de cellules commerciales à côté de la Maison de la Presse. D’autres gros dossiers sont également dans les tuyaux qui concernent pour le premier les premières études le village séniors, le parc face à la mairie, le Monuments aux Morts et la place de la Mairie « Des travaux qui pourraient débuter en 2024 » commente le premier magistrat. Un autre gros dossier est orienté vers la mise en place de nouvelles sources de chauffage. « Nos équipements sont à 90% alimentés en gaz » détaille le maire « Nous souhaitons réorienter ces équipements vers d’autres sources comme la géothermie et le bois. Un projet qui devra nécessairement passer par un vaste programme d’isolation thermique des bâtiments et qui pourraient permettre la création de micro-réseaux de chaleur ».
Retourner au contenu