2022_03_02 Le Ménil pêcheurs - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE MENIL
L'AAPPMA "La Truite du Ménil" lance un  appel aux jeunes disciples de St Pierre
Les premiers rayons du soleil parvenant à peine à faire remonter le  mercure au-dessus du gel, François Choffel avait pris les devants pour faire un bon feu dans le « quat’pots » du chalet « Tutur » ce dimanche matin avant de recevoir les pêcheurs impatients de reprendre leur carte. Après avoir installé imprimante et ordinateur couplé à son smartphone afin de pouvoir bénéficier d’une connexion internet désormais indispensable pour enregistrer les inscriptions et en attendant que les fidèles arrivent le président se livrait à quelques commentaires de fond : « Nous souffrons, comme bien d’autres associations d’un manque de renouvellement de nos troupes » confiait-il derrière sa moustache frétillante « Notamment au niveau des jeunes ». Une tendance illustrée par le nombre de cartes vendues l’an dernier : 70 contre 94 l’année précédente. « La pandémie nous a obligé à annuler notre journée pêche annuelle, moment qui permet de vendre une quinzaine de cartes de pêcheurs de moins de 12 ans » analysait le président de l’AAPPMA qui espère bien que cette année la manifestation, programmée le 5 juin, puisse se dérouler normalement.
Des jeunes qui sont également dans le viseur de l’association qui a mis en place un parcours qui leur est réservé au canal et l’étang du bas de l’écluse Pernot et travaille à l’organisation d’une journée de sensibilisation aux milieux aquatiques en direction des enfants du périscolaire, en plein accord avec Elise Kibler.
Journée de la pêche le 5 juin si...
« Pour l’instant, nous nous heurtons à des problèmes de manque de personnel au niveau de la Fédé qui doit conduire cette animation » regrette François Choffel « Mais on ne désespère pas ! ».
En attendant, quelques pêcheurs sont bien arrivés pour reprendre leur carte. Le président s’installe donc devant son ordinateur, tout en invitant ses proches : « J’ai amené du « jus ». Il faut le servir ».
Des cartes qui pour certains adhérents au GAP (Groupement d’Acton Piscicole) permettront d’aller « tremper le fil » dans les rivières et lacs autorisés d’un large secteur s’étirant du Ménil à Xonrupt et Deycimont.
Pour ce qui concerne la pêche dans la cité, et même si l’ouverture est programmée le 12 mars en rivières, il reste interdit de marcher dans les ruisseaux avant le 15 mai, tout comme dans les prés non fauchés.
Du côté de l’étang, c’est à partir du 1er mai que la pêche y sera autorisée, avec fermeture du 3 au 5 juin afin de permettre l’organisation de la Fête de Pêche avec, programmée le 5 juin si les conditions le permettent, la traditionnelle journée de nettoyage des berges de l’étang la veille. Un étang des Fenesses qui a déjà réceptionné un alevinage de carpes.
Retourner au contenu