2022_03_11 Le Thillot AG Gentianes Bleues - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
Gentianes Bleues : rebondir après la pandémie

(4 photos)
Après deux années blanches, les Gentianes Bleues ont enfin pu se réunir pour dérouler leur assemblée générale, septième du nom. « La faute à Mr et Mme Covid qui ont déboulé début 2020 » s’amusait Marie-Noëlle Gigant avant de déplorer les disparitions liées à cette pandémie : Claude, Josie, Simone et Gilbert. « Du jour au lendemain tout a été annulé » constatait-elle « Rester à la maison, ne pas prendre la voiture sauf masqués et avec un laisser-passer, suppression de toutes les fêtes locales ou familiales, de tous les rassemblements même pour le dernier adieu à ceux qui nous quittaient. On a tous souffert  d’obéir à ces injonctions. Autant de contraintes qui s’effacent petit à petit, mais qui laissent place aujourd’hui à cette terrible épée de Damoclès au-dessus de nos têtes » en référence – sans la nommer - à la situation en Ukraine…
Le temps pour Jacqueline Mourot de présenter une situation comptable qui se porte bien malgré cet environnement particulièrement défavorable et qui, fidèle aux années passées, ne laisse apparaitre aucune demande de subvention à la commune, et la parole était donné à Odile Laporte pour le compte-rendu des activités : 64 personnes inscrites au yoga, 26 à la gym, 34 lors des rencontres des mardis autour des cartes, du scrabble et au scrapbooking.
Des chiffres concernant l’année 2019-2020 qui ont sensiblement baissé l’année suivante. Si le nombre d’adeptes du yoga est resté stable, il n’en est pas de même pour la gym qui est descendu à 23 et à 26 pour les activités du mardi, faisant ainsi passer le total des membres de 124 à 75. Des effectifs qui se sont stabilisés à 76 cette année, « Avec l’arrivée de 15 nouveaux » se félicitait cependant  la secrétaire. Un rapport d’activité auquel la présidente ajoutait les nombreuses participations aux animations dans la commune, les Gentianes Bleues faisant partie des fidèles de cette dynamique inter-associative qui s’est créée pour assumer l’organisation de grosses manifestations : Trail des Hautes Mynes, Téléthon, St Nicolas...
Des projets pour 2022
La présidente évoquait de plus la participation active des Gentianes Bleues aux collectes de bouchons au profit de l’association « Bouchon Handicap 88 » permettant de générer des ressources précieuses au profit du bien-être des personnes handicapées.
Concernant les projets, il est question d’une journée conjuguant découverte et détente, d’un après-midi à programmer pour un atelier mémoire, une conférence sur le diabète, la participation à la Foire aux Beignets et enfin le repas dansant à l’approche de Noël. « Une liste qui n’est pas exhaustive ! » lançait Marie-Noëlle Gigant, ouverte à toutes les idées.
La parole était donnée à Brigitte Jeanpierre qui détaillait le dispositif mis en place par la mairie pour collecter des dons au profit des victimes de la guerre décidée par Poutine, avant que Michel Mourot mette un terme à cette assemblée générale en remerciant les Gentianes Bleues de leur dynamisme, notamment au service des manifestations de la commune et se voulant optimiste quant à la capacité des associations de rebondir après les chutes d’effectifs enregistrées durant la pandémie. « Les demandes de réservations de salles communales repartent à la hausse » témoignait-il satisfait avant de proposer son aide pour une visite à la journée à Strasbourg et notamment au Parlement Européen « Un lieu que je connais bien pour avoir suivi le chantier de construction durant trois ans ! » et conclure sur « Cette guerre en Ukraine que l’époque permet de vivre quasiment en direct. A nous d’aider à en sortir ».
Il restait à la présidente à convier chacun autour du pot de l’amitié, accompagné de petits cadeaux : sacs, mugs et calepins aux couleurs des Gentianes Bleues.
Retourner au contenu