2022_03_17 ASR Théo et Quentin à Clairefontaine - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RAMONCHAMP
ASR : Théo et Quentin dans le sanctuaire des « Bleus »

(3 photos)
Clairefontaine : un nom bien connu des amateurs de football puisque désignant l’institut national du football, situé dans la forêt de Rambouillet, à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris. Un lieu consacré depuis 1988 comme le « Saint des Saints » du football français, fréquenté par toutes les équipes de France, hormis les plus jeunes. C’est ce temple du football que Théo Grandclaude et Quentin Schubnel ont eu la chance de visiter et y séjourner les 5 et 6 mars derniers. Sur les trois places offertes par le district Vosges, deux ont donc été retenues pour l’ASR. Un choix qui en dit long sur l’aura du club ramoncenais. Au total, ils étaient une centaine issue du Grand Est et du Centre-Val de Loire à profiter de cette opération mettant en exergue l’engagement de ces indispensables travailleurs de l’ombre situés à la base de la pyramide. Désignés par le comité de l’ASR, club lui-même sollicité par le District Vosges répondant à l’appel des plus hautes instances du football national souhaitant récompenser le bénévolat, Théo et Quentin ont eu la chance de rejoindre ce lieu un peu mythique marqué du passage des stars d’hier comme Platini ou Zidane et d’aujourd’hui comme MBappé ou autre Lloris…
Théo en est revenu avec des souvenirs plein la tête et les yeux pleins d’étoiles ! Conduits sur place en bus spécial, les jeunes bénévoles ont pu se restaurer au self avant de visiter le site sous toutes ses coutures, passant notamment par le musée, où s’exposent les nombreux trophées des équipes de France et les maillots des stars bleues. Sollicités pour quelques ateliers ludiques parmi lesquels un baby-foot géant, ils ont également passé la nuit sur place. « Il y avait un tirage au sort pour désigner les 20 personnes qui auraient le privilège de dormir dans une des chambres des joueurs de l’équipe de France » confie Théo qui, sur ce coup là a une nouvelle fois eu de la chance « J’ai pu m’installer dans la chambre de Lucas Hernandez ! ». Avant cela, les invités ont eu droit à un dîner gastronomique avec animation, tandis que le lendemain matin était consacré à une conférence interactive consacrée au bénévolat dans l’amphithéâtre. Sur les coups de 13h, tout le monde remontait dans les bus pour un retour à la maison. « Deux jours très enrichissants au cours desquels nous avons fait le plein de souvenirs » lâche Théo qui conclut sur une vaste distribution de remerciements à tous ceux qui ont permis ces deux jours extraordinaires.
Retourner au contenu