2022_03_22 Le Thillot judo interclubs - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
Après deux ans, le bonheur !

(13 photos)
Ce dernier samedi, le « dress-code » de rigueur pour les jeunes était le kimono. Dans la grande halle de la salle omnisport Maurice Schœnacker, les jeunes pousses des clubs de judo du secteur avaient rendez-vous sur le tatami géant installé sur place. Des judokas qui ont mis tout leur enthousiasme dans les exercices préparés par les responsables des clubs sous la houlette de Mickaël Bussière, président du club Géromois et entraineur dans divers dojos des Hautes Vosges. Pour cette première étape du challenge interclubs, qui a succédé au Challenge Dietrich, l’ancien « prof » qui a tellement donné à cet art martial dans le secteur, une soixantaine de pré-poussins (6-7 ans), quelques 65 poussins (8-9 ans) et une quarantaine de benjamins (10-11 ans), ce sont donc quelques 165 jeunes judokas qui, en trois temps, sont passés sur le tatami, se dépensant sans compter, « Gage d’une bonne nuit de sommeil à suivre ! » s’amusait un parent, sous l'oeil vigilant d'une équipe de secouristes qui, fort heureusement, n'ont pas eu à intervenir . Au menu de cet après-midi qui permettait de plus de nouvelles rencontres, des « randoris », combats au sol pour les plus jeunes et debout pour les 2 autres catégories d’âge, mais pas que…
Formation arbitrale
« Il est également question de pédagogie, avec la connaissance de quelques mots en japonais, notamment les ordres et ce respect présent à tous les niveaux » expliquait Mickaël Bussière « Nous profitons encore de l’occasion pour faire évoluer quelques minimes en arbitrage, dans le cadre de nos objectifs permanents de formation ». Et pendant que les jeunes appelés à prendre possession du tatami passaient à la pesée, ceux qui venaient de quitter l’immense tapis étaient invités à la remise des médailles - et sur le podium pour les trois lauréats de chacune des catégories - sous le feu nourri des appareils photos et smartphones des parents très nombreux à l’occasion de cette rencontre. Et comme le sport, ça creuse, les jeunes sportifs avaient droit à une part des nombreuses pâtisseries préparées par les mamans des jeunes du club thillotins où s’affairait notamment le président local Cyrille Desgranges qui lâchait avec un sourire s’étirant jusqu’aux oreilles : « Après deux ans, c’est le bonheur ! ».
Prochaine étape à Remiremont le 4 juin avant la grande finale à Epinal le 11 juin.
Retourner au contenu