2022_04_10 St Maurice CM - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
SAINT MAURICE SUR MOSELLE
Conseil municipal : les budgets épluchés et votés
Pas simple de transformer cette longue litanie de chiffres que sont les comptes administratifs et budgets primitifs en exposé attachant.
Pour autant, en proposant de détailler ces chiffres en associant les résultats 2021 et les prévisions 2022, Mathieu Ferbach les rendait déjà plus attrayants, n’hésitant pas de temps à autre à quelques commentaires pointus, notamment pour répondre aux questions envoyées par email de Damien Kuntz, absent excusé à cette réunion, concernant le contrat gaz, les lampadaires à LEDs, les illuminations de Noël à LEDs qui, pour la RN66 pourraient être louées à l'avenir pour bénéficier de nouveautés ou encore la Navette des Neiges. Pour aller encore plus loin dans la compréhension des chiffres, Pierre Laplaze avait concocté quelques « slides » qu’il a présentés sur grand écran, permettant de visualiser quelques grandes lignes des finances communales. Eminemment clair et pédagogique !
Les budgets 2021 se soldent donc par un excédent cumulé de 786 787.75 €, intégrant un reversement de la forêt au budget général d’un montant voisin de 145 000€. Une diapo met en évidence la perte de 86 359€ de la dotation forfaitaire entre 2013 et 2017 et la présentation se termine avec une présentation des prévisions d’investissements pour 20222.
La requalification de la RN66 reste en tête des sommes avec 1 503 000 €, devant la modernisation de la crèche (941 000 €), l’eau (641 700 €), mobilier et matériel (107 668 €), bâtiment (76 300 €), voirie ( 58 000 €), éclairage public (44 000 €), assainissement (18 800 €), cimetière (15 000 €) et forêt (4 600 €), soit la coquette somme de 3 410 068 €.
Au niveau des taux d’impositions locales, les édiles ont validé une hausse de 2%, « Dans un climat de grande incertitude pour l’avenir qui voit certaines grandes villes majorer leur taux de 12 ou 14% » justifiait le maire.
GAM : les négociations avec Fackelmann concernant la vente de l’ancien site GAM ont abouti à un montant de 30 000 €. « Nous aurions espéré un don à l’Euro symbolique, notamment pour des problèmes de dépollution » commentait Thierry Rigollet « En fait, il y aura bien moins de travaux de dépollution que nous le pensions et le prix est donc raisonnable ».
Crèche « La Farandole » : l’établissement a tenu le haut du pavé pour plusieurs points. En premier lieu afin de valider deux lots qui n’avaient pas été attribués permettant de programmer la « réunion zéro » des travaux pour le 12 avril et le déménagement de la crèche début mai dans deux locaux qui ont fait l’objet d’aménagement spécifiques : l’ancien appartement d’Aurélie Tissot et celui, situé au-dessus de la poste, de l’ancien cabinet dentaire.
Associations : ce sont 56 940 € de subventions qui seront versées aux associations « Acteurs majeur de l’animation de la commune et du lien social » précisait le premier magistrat.
« Mimi » la Petite Fourmi : née du coup de crayon sympathique d’un graphiste répondant à la requête de l’OT il y a quelques années, la mascotte de la cité se morfondait en attendant que quelqu’un la ressorte de son tiroir. C’est chose faite, le Fremis Club ayant décidé de la mettre en bonne place sur son nouveau logo.
Orgue : Pierre Laplaze synthétisait l’avancée du dossier de demande de classement de l’orgue. La DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) a émis un avis favorable le 24 mars dernier qui doit désormais recueillir la signature du Ministère.
Animations : Pierre Laplaze présentait le programme des animations communales pour ces prochains mois avant de conclure sur quelques photos des superbes décorations de Pâques réalisées par les écoliers et qui égayent divers endroits de la commune.
Retourner au contenu