2022_04_14 Comcom BP2022 - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE
Comcom : 6.2 millions d’Euros d’investissement global
Le conseil communautaire réuni mardi en soirée à la salle Cécile Valence du Thillot avait à valider les comptes 2021 et les budgets primitifs 2022. C’est Isabelle Canonaco qui a rapidement pris la direction des opérations pour présenter les chiffres clé. Le montant des investissements tous budgets s’élève ainsi à 6 197 687.80 €, montant qui se décompose en 1.5 million d’Euros au budget principal, intégrant notamment 145 000 € pour les études GEMAPI, 100 000 € pour les études de réseau eau et assainissement avant de prendre la compétence au 1er janvier 2026, 285 000 € pour deux tranches de travaux prévues par Julien Laroyenne au terme de son expertise de la situation suite à l’affaissement du bâtiment de la Comcom à la Favée, 167 000 € pour l’aménagement d’espaces de travail à la Comcom, 30 000 € pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique et 200 000 € de subvention d’investissement à la piscine. Un budget piscine qui prévoit 3.25 millions d’Euros en investissement, consacré pour 2.59 millions à la première partie du remboursement de l’emprunt contracté pour la structure de Chaume auquel s’ajoute notamment l’installation d’une caméra de visualisation du départ des toboggans et d’une infirmerie, ainsi que 15 000 € de travaux au bassin de St Maurice.
L’investissement au budget déchets se monte à quelques 750 000 €, passant par le remplacement du véhicule portant le compacteur et des travaux d’enrochement à la déchetterie de Rupt/Mle afin d’éviter d’éventuelles pollutions de la Moselle.
Enfin au budget ZEC, une somme d’environ 623 000 € a été validée, qui permettant notamment de financer la réfection des 8000 m2 de toitures des sites de MTV à Ferdrupt et Cunat au Thillot. « Des sommes qui seront intégrées au montant des loyers » précisait Dominique Peduzzi.
La rareté de l’eau
Au niveau des budgets de fonctionnement, Isabelle Canonaco pointait du doigt les augmentations importantes des coûts de l’énergie et de carburant qui impacteront nécessairement l’ensemble des budgets, l’arrivée le 24 avril prochain d’une personne chargée de la compta et des relations humaines qui aura des répercussions sur les charges de personnel, tout comme celles qu’auront l’arrivée de nouveaux personnels à la piscine du Thillot qui permettront une ouverture optimale « Il y a de grosses tensions actuellement sur les postes de MNS, mais nous cherchons des solutions alternatives, y compris solliciter des jeunes retraités pour des postes à temps non complet » précisait le président Peduzzi, ou encore le doublement de certains postes au service déchets suite aux départs à la retraite de Patrice Rouillon et Guy Godel et un autre à venir.
Un budget qui reste très complexe à boucler en lien avec les nouvelles consignes de tri et pour lequel Isabelle Canonaco a prévenu : « Il faudra passer par une augmentation des tarifs »,  et enfin les participations du budget général de 209 000 € à l’OTi et 750 000€ aux piscines.
Une montagne de chiffres qui a donc reçu le feu vert des délégués communautaires qui également validé le maintien des taux de fiscalité et le montant de 68 358€ de la taxe GEMAPI qui sera à recouvrir par les services de la trésorerie avant d’être reversé au tout nouveau Syndicat de Moselle Amont.
En fin de séance, Dominique Peduzzi donnait le détail des trois journées qui seront consacrées à la rareté de l’eau, dont cette conférence ouverte au public qui se tiendra à la SMA de St Maurice/Mle le jeudi 28 avril à 20h30.
Retourner au contenu